Lutte contre le gaspillage alimentaire, la réponse d’Epta

28/06/2016

Le gaspillage alimentaire est un problème de plus en plus urgent pour l'Europe, qui a d'importantes répercussions négatives sur le plan économique, environnemental et social. En effet, une recherche récente réalisée par FUSIONS, un projet financé par le programme-cadre de la Commission européenne 7, révèle que le gaspillage alimentaire annuel des États membres de l'Union européenne est d'environ 88 millions de tonnes, pour une perte estimée à 143 milliards d’euro*. Conformément aux objectifs de développement durable adoptés par l'Assemblée générale des Nations Unies en septembre dernier, l'objectif établi par l'UE est de réduire de moitié d'ici 2030 les déchets alimentaires de la Grande Distribution et des ménages, qui génèrent environ 60 % des gaspillages.

William Pagani, Directeur Marketing du Groupe EPTA a déclaré : « La proposition d’une loi anti-gaspillage, adoptée le 17 Mars par la Chambre et maintenant devant le Sénat, place l'Italie parmi les pays à l’avant-garde en Europe en ce qui concerne la gestion des surplus alimentaires. Cette norme, héritage direct de l'Expo de Milan 2015, encourage la récupération des produits en faveur de la solidarité sociale, simplifie les procédures pour la cession gratuite des excédents des points de vente aux associations bénévoles et prévoit des primes pour les chaînes de distribution « vertueuses ». Les dons sont autorisés également au-delà des dates de péremption, à condition que les conditions de stockage appropriées et les exigences liées à l'hygiène et à la salubrité des aliments soient respectées. En ce sens, Epta contribue, avec ses solutions de pointe dans le domaine de la réfrigération, à assurer, en plus d'une présentation impeccable, une excellente fraîcheur, pureté et sécurité alimentaire pour assurer « une alimentation saine, sûre et accessible à tous ».

Une approche responsable, correspondant tout à fait au concept « The Epta Way UP : preserving #FoodValue » qui, grâce à des systèmes technologiquement avancés garantit une conservation et une exposition parfaites des aliments, en préservant leur valeur. Les investissements constants du groupe dans la recherche et le développement révèlent notamment la volonté d’Epta de promouvoir la réfrigération en tant que ressource indispensable à la sauvegarde du patrimoine agroalimentaire et à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

En Italie, par exemple, la collaboration entre Epta avec sa marque Costan et le Groupe Roberto Abate, associé à Selex, se distingue, depuis 2015, en luttant contre le gaspillage alimentaire et en donnant tout son surplus aux plus défavorisés grâce à un accord avec la Fondation Banco Alimentare. Les produits, principalement frais, sont collectés dans les magasins et distribués aux plus défavorisés avec des repas préparés dans les cantines et dans des structures résidentielles ou offerts aux familles dans le besoin. En 2016, Roberto Abate a augmenté le nombre de supermarchés impliqués, en incluant aussi le nouvel hypermarché Famila de Syracuse, réalisé avec Costan. Un magasin où l'efficacité et la solidarité sont réunies grâce au choix de meubles réfrigérés à l’avant-garde, qui améliorent la durée de conservation des produits, tout en préservant la qualité nutritionnelle et organoleptique des aliments.

William Pagani, Directeur Marketing du groupe EPTA a déclaré : « Nous sommes très fiers d'avoir participé à un projet si important, qui nous permet de démontrer notre capacité à offrir des systèmes de réfrigération intégrés capables de faire face à tous les besoins des clients. Ils répondent aux objectifs de l'UE dans la lutte contre le gaspillage, en ligne avec notre stratégie visant à diffuser une culture de la valeur de la nourriture et de sa bonne conservation, en pleine conformité avec les normes d'hygiène et de sécurité alimentaire ».

*http://www.eu-fusions.org/index.php/component/acymailing/archive/view/ma...