LE GROUPE EPTA OBTIENT LE PREMIER PRIX ÉCOCONCEPTION

23/07/2015

Un nouveau signe de reconnaissance pour Epta, qui gagne la première édition de l’Écoconception Aquitaine. La manifestation, organisée par la Chambre d’Industrie et du Commerce des Landes prime les solutions les plus innovantes conçues et réalisées en France et plus particulièrement en région Aquitaine. Elles conjuguent style, fonctionnalité, ergonomie et durabilité.

Encore une fois, la star, c’est la REV Up technology et plus précisément le meuble vertical 100 % façade verre SkyView de Bonnet Névé et GranVista de Costan, qui a déjà obtenu le prestigieux Janus de l’Industrie avec mention Éco-Design. La solution répond parfaitement au principe de l’éco-design, cœur du projet. En l’occurrence, de nombreuses pièces de structure métalliques ont en effet été remplacées par des matériaux composites, pour en garantir un recyclage plus important et, en phase de production, la consommation d’eau a été réduite de 60%.

La conception du mobilier naît en outre d’une réflexion sur le trinôme produit/marché/Clients. En effet, nous avons cherché à repenser le paradigme existant, pour offrir un meuble au style exclusif, qui fait redémarrer les achats d’impulsion et répond efficacement à l’exigence de gain énergétique des magasins. C’est pourquoi, SkyView/GranVista est équipé d’éclairage à LED, de ventilateurs à faible consommation et d’une isolation thermique renforcée (+30%), pour des consommations plus faibles à l’intérieur du point de vente (-50%), si on le compare à des meubles ouverts.

Pour finir, Epta a investi dans un simulateur LCA (Analyse du Cycle de Vie du Produit) pour quantifier l’impact effectif de la solution sur l’environnement. Le software a été réalisé grâce à l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), à l’effort conjoint de l’équipe de R&D du site d’Hendaye d’Epta France et de l’organisme international QUANTIS. Les données relèvent que SkyView/GranVista assure une réduction de l’empreinte carbone de 49,5% par rapport aux meubles ouverts, avec une baisse conséquente de CO2 relâché dans l’atmosphère égale à 7831 Kg et correspondant à 42 voyages en avion aller-retour Paris - Londres.