Luigi Nocivelli: fondateur du groupe Epta

Les origines du Groupe Epta sont étroitement liées au génie et à la capacité entrepreneuriale de son fondateur, Luigi Nocivelli. Un homme aux talents multiples, capable d’élargir ses intérêts de la mécanique à l’art, de l’industrie à l’agriculture et de l’architecture à la littérature.
Il commence sa carrière professionnelle dès la fin de la Deuxième Guerre mondiale, en travaillant dans l’atelier de son père qu’il transformera en une industrie de première importance, active dans le secteur de l’électroménager, sous la marque Ocean. À la tête de la firme Ercole Marelli durant les années Soixante-dix, il cultivera alors le rêve de relancer l’électromécanique italienne. Puis, il devient le moteur d’une success story d’une vingtaine d’années et construit un empire dans le secteur de l’électroménager. Enfin, au cours de ce nouveau millénaire il fonde Epta, en mettant au centre de cette initiative la valeur symbolique de la famille, la sienne étant composée de sept enfants.  Luigi Nocivelli est le premier Président, Sergio Chiostri, ami et conseiller est le Directeur général.

C’est un long chemin, qui a pris le départ dans une petite ville d’Italie du Nord, près de Brescia, pour s’élargir au monde entier. Il aime se définir comme un « enfant chéri de la vie », qui pense, agit, imagine son futur et met tout en œuvre pour le réaliser. Sous la direction de Luigi Nocivelli, Epta devient une multinationale spécialisée dans la réfrigération commerciale, grâce à l’acquisition stratégique de marques italiennes et étrangères, leaders dans leurs segments de marché respectif. Aujourd’hui, le témoin passe à la deuxième génération, dans les mains de Marco Nocivelli, qui continue à guider Epta en suivant l’exemple et les enseignements de son fondateur. Les valeurs d’ordre, d’humilité, de savoir déléguer, de résilience et de capacité de passer la main qu’il a su transmettre, font du Groupe Epta un édifice destiné à grandir, grâce à ses bases solides.

Pour plus d'informations, visitez http://www.luiginocivelli.com